MXVOICE SESSIONS #14 : FRED BOLLEY

Lorsque l’on parle « Motocross Mondial » et Pilotes « Sudistes », on en vient tout naturellement à évoquer Fred BOLLEY.. Marseillais de naissance, Fred a toujours fait preuve d’un caractère hors normes, celui-ci lui permettra d’ailleurs de décrocher par 2 fois la Couronne de Champion du Monde de Motocross 250..

FredAirFlapsPortrait

Après une reconversion réussie comme Commercial pour un Groupe présent dans le monde entier, « FB1’ » vient de monter, avec Serge Gisquière (ex Journaliste à Moto Revue..) une structure dédiée à la distribution d’un Matériel Révolutionnaire et unique dans le secteur des Masques Moto en la présence de « l’AirFlaps © »..

(Retrouvez AirFlaps sur Facebook AirFlaps et sur le web AirFlaps.Com )

AirFlapsCairoli18

Fort de son Image dans le milieu, Fred vient d’ailleurs de signer Antonio Cairoli comme Ambassadeur pour la saison 2018 en MXGP en ce qui concerne ce tout nouveau système destiné à éviter, entre autres, la buée dans le masque, et ce quelques soient les conditions climatiques et la transpiration du Pilote..

AirFlapsSalon

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Fred, après une reconversion professionnelle réussie tu t’étais quelque peu éloigné du milieu de la Moto.. J’imagine que de t’y voir de retour a été aussi motivé par la Carrière de ton fils Théo.. ?

Fred BOLLEY : Pas forcément, oui un petit peu mais c’est surtout que j’avais besoin personnellement de m’écarter un peu afin d’apprendre d’autres choses.. Tu sais moi l’école je n’y suis pas beaucoup allé, j’avais besoin de me former sur plein de choses.. Notamment sur le Commerce, comment positionner un Business etc, tu vois.. Faire quelque chose de différent et rencontrer d’autres personnes.. Et après via Théo effectivement, ça m’a à nouveau un peu fait me rapprocher du milieu.. Mais ce n’est pas le principal facteur..

TheoBolleyHelmet

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Son changement de Catégorie, de passer du Motocross à l’Enduro, il a été réfléchi avec Toi ou il l’a fait tout seul.. ?

Fred BOLLEY : Non il le fait lui, moi je ne peux que le conseiller.. Tu sais, ce n’est jamais évident de conseiller son fils, dans la mesure où de mon côté j’ai eu une renommée internationale dans ce milieu et par conséquent c’est assez difficile d’être objectif dans mes conseils.. Non c’est lui qui a pris la décision..

BolleyEnduroIndoorLyonFlash08

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Historiquement cette pratique de passer du Motocross à l’Enduro a été lancée en partie par des Pilotes comme Toi ; on se souvient aussi que des Pilotes d’Enduro « Pur » comme Laurent Pidoux ou Stéphane Peterhansel dans les années ’80 et ’90 allaient s’entraîner sur des Motocross et quelques Supercross, c’était donc quelque part « l’inverse ».. ; tu le trouves « naturel » désormais ce passage du MX à l’Enduro.. ?

Fred BOLLEY : Alors, dans l’ordre, ce n’est pas tout à fait moi qui aie « ouvert la voie », c’est Johnny AUBERT qui l’a ouverte.. Après, il n’y a rien de défini, chacun est libre de faire ce qu’il veut, je pense que le plus important est de monter sur une Moto et faire du mieux que l’on peut.. C’est plutôt que chacun correspond à une discipline.. Si je prends l’exemple de Christophe CHARLIER, qui est un très bon Pilote intrinsèquement en Motocross puisqu’en plus ils ont gagné les Nations, peut-être que la Catégorie de l’Enduro lui correspond plus.. Je ne pense pas que ce soit du au fait que les Pilotes de Cross arrivent en Enduro et qu’il seraient donc « meilleurs » que d’autres en Enduro.. Je pense que tu es bon dans ce que tu fais dans la mesure où tu as envie de le faire et que tu le fais avec le cœur.. En ce qui concerne Théo pourquoi j’ai cru en cette Catégorie le concernant, parce que c’est un garçon qui est très solitaire, il aime faire ses trucs tranquille tu vois.. En Enduro tu roules, tu fais tes recos’ à pied, il y a un état d’esprit et je pense que celui-ci correspond plus à certains qu’à d’autres.. Moi, personnellement, ça ne me correspondait pas, j’ai essayé de faire de l’Enduro parce que je n’avais plus envie d’évoluer dans le Cross et puis surtout cela faisait déjà 3-4 ans que je m’étais écarté du MX, donc tu ne peux pas revenir dans un milieu comme ça, professionnel..

AirFlapsScott

En revanche, j’avais envie d’essayer l’Enduro et ça ne me correspondait pas parce qu’il fallait marcher, qu’il y avait tout un aspect technique qui ne me plaisait pas.. Johnny AUBERT était très fort en cross et encore meilleur en Enduro.. Parce que cela lui correspond.. Et que peut-être s’il avait commencé directement par de l’Enduro, il aurait fait la même Carrière que celle qu’il a faite.. Aujourd’hui la Moto s’est professionnalisée et on le constate de plus en plus.. Les Pilotes de MX ne font quasiment plus que du MX, ceux de SX, que du SX..

FB95Yam

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Justement, quel est ton avis concernant le nouveau challenge d’Andrew Short, de passer du Cross aux Rallyes.. ?

Fred BOLLEY : C’est pareil, mon avis est que si tu as envie de faire les choses, tu les fais.. Et ça c’est super important.. Je n’ai aucun à priori sur rien..

FredHondaChamp

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Tu n’as jamais été intéressé par les Rallyes par exemple.. ?

Fred BOLLEY : Si, moi le Rallye pourquoi pas mais il ne faut pas se mentir, moi le Rallye, ça va aller 5 mn.. Je ne suis pas un Pilote de Rallye.. Je ne suis pas fait pour faire 500 kms de liaison et 300 kms de spéciales.. Je ne suis pas fait pour ça et d’un autre côté, j’avais aussi assez peur, peur de me blesser..

FredMettet1

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Un jour, tu m’as confié que tu pourrais revenir dans le Sport à haut niveau comme Coach ou Manager de Team mais qu’il faudrait pour cela que plusieurs facteurs soient réunis.. C’est toujours dans les cartons.. ?

Fred BOLLEY : Oui oui pourquoi pas.. Je suis assez opportuniste tu sais, dans le sens où si une opportunité se présentait, pourquoi pas.. Maintenant, avec la direction que j’ai prise notamment avec AirFlaps, je ne pense pas que j’aurais du temps à consacrer à autre chose.. Mais cela peut évoluer, dans 5 ans, 10 ans, je n’en sais rien..

AirFlapsDemo1

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Justement, concernant « AirFlaps » est-ce que tu peux nous en dire un peu plus sur ce tout nouveau Produit que Vous avez créé avec Serge Gisquière.. ?

Fred BOLLEY : Oui, c’est une interface entre le casque et le masque en fait.. C’est un système que nous avons fait breveter, cela fait pas mal de temps que nous travaillons dessus et c’est désormais abouti et cela rentre en commercialisation dans les concessions à partir du mois de février.. Ce système se colle sur le casque via du 3M comme les GoPro et se colle sur le côté.. Donc entre le bandeau et le casque et il permet en 2-3 secondes d’ouvrir ton masque et de l’écarter de ton visage de quelques millimètres.. Chaque Pilote peut le régler comme il le souhaite.. Cela permet de ventiler ton masque lorsqu’il fait chaud mais également lorsqu’il fait froid afin de ne pas avoir de buée.. Cela permet au Pilote, lorsqu’il est arrêté, plutôt que d’enlever son masque, de l’ouvrir de chaque côté.. Cela permet également d’enlever son casque sans enlever son masque.. Nous venons de signer Antonio CAIROLI pour la saison 2018 de MXGP, il s’en servira essentiellement pour la chaleur, pour ventiler, car il a de gros problèmes de transpiration et avant « AirFlaps », à certains moments lors de ses manches, il coinçait son doigt sous le masque pour pouvoir le ventiler.. Cette signature est très très importante pour nous.. Nos Pilotes Officiels cette saison seront donc Antonio CAIROLI en MXGP, Xavier DE SOULTRAIT en Rallyes et Mathias BELLINO en Enduro.. Nous aurons également Joey NUQUES qui participe au Championnat de France des Sables en 85 CC et également au Championnat de France de Supercross en 85 CC.. Concernant ce dernier, c’est un choix un peu plus amical et sentimental car c’est le fils de Serge NUQUES..

AirFlapsOakley

AirFlapsDemo5

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Si j’ai bonne mémoire, tu as été Pilote Support Oakley..

Fred BOLLEY : J’ai été Oakley, j’ai passé 2 années chez Arnette puis je suis revenu chez Oakley..

AirFlapsDemo4

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Personnellement, j’ai le sentiment que les évolutions, en ce qui concerne les masques, ont été assez timides ces dernières années..

Fred BOLLEY : Non justement, les masques ont beaucoup évolué.. Aujourd’hui, il y a 4 Acteurs Majeurs sur le marché, OAKLEY, 100%, SCOTT et ProGrip.. Après, il y a tout un tas de « petites marques » de masques qui sont plus ou moins « obsolètes » parce que les marques voulaient avoir leur Pilote avec leur casque et leur masque.. Les principales marques ont vraiment évolué et cela a été bénéfique pour nous chez AirFlaps.. Et c’est pour ça que l’on s’est penché sur la question parce que tout le monde a évolué sur les casques et les masques en sortant des innovations technologiques comme les joints en élastomère ou encore le système « Mips » (Multi-directional Impact Protection System) (voir ici pour plus d’informations : Cliquez ici.. ) .. De notre côté nous nous sommes dit que de la buée il y en aura tout le temps et donc il y aura toujours besoin de ventilation.. Car c’est logique, plus le masque est étanche, moins il est ventilé.. Tu ne peux pas avoir les deux, un masque ventilé et étanche.. Donc le problème ne se situe pas sur le masque et le casque mais « entre » le masque et le casque.. Le fait que le système breveté de Smith le « Roll-Off » soit tombé dans le domaine public il y a quelques temps a fait évoluer ce système par d’autres marques.. Nous, chez AirFlaps, nous sommes une société innovante, nous avons d’autres projets mais notre ADN, c’est que ce soit fonctionnel.. Il y a plein de choses qui sont proposées sur le marché actuel mais qui sont marketing et pas du tout fonctionnelles.. Par contre le casque, par rapport au masque, n’a pas beaucoup évolué.. Il y a eu quelques évolutions ces dernières années mais ils misent tout sur de la déco’ et du marketing..

AirFlapsDemo3

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Justement, à ce propos, la « réalité augmentée », ce n’est pas quelque chose qu’on va voir arriver sur les masques de Moto ces prochaines années pour Toi.. ?

Fred BOLLEY : Non, nous ne sommes pas dans ce genre de « délires » dans le tout-terrain.. Rien que le fait d’être confronté à des conditions climatiques compliquées.. Si je prends l’exemple de la Télémétrie ; le système d’acquisition de données ; cela fait peut-être 20 ou 30 ans qu’ils l’ont en Formule 1 ou en MOTOGP.. Nous, ce n’est pas que l’on ne peut pas l’avoir, c’est que c’est hyper compliqué.. Nous, de notre côté, nous n’avons pas créé AirFlaps pour faire un coup et prendre des sous et terminé tu vois.. C’est loin d’être ça, c’est un système qui est vraiment intéressant.. Il faut toujours être introduit dans un marché.. Nous, nous arrivons avec un Produit complètement innovant qui n’est connu de personne et donc « qu’est-ce que c’est que ça.. ? ».. Si je prends l’exemple du Grand Prix de Villars sur lequel nous étions présents, nous avons questionné pas mal de Pilotes, moi je les connais très bien, ils sont très « conservateurs » et ont peur de changer leurs habitudes.. Il s’avère alors que l’on se positionne sur le départ et on regarde.. Il s’est mis à pleuvoir 20 mn avant le départ, il faisait 20-25 degrés et il pleuvait donc.. Qu’est-ce qui s’est passé, c’est que sur le départ la plupart des Pilotes avait la main coincée vers le masque pour ventiler et il y avait de la buée.. À partir de là tu vas revoir les Pilotes et tu leur dis « tu as eu un problème je crois sur le départ.. », hé bien voilà tu aurais ton AirFlaps tu déverrouilles, tu arrives sur ta grille, 15 secondes tu attends « clac-clac » 5 secondes t’es parti.. Le truc il est là, dès que tu apportes des innovations un peu techniques, il faut que cela soit compris..

AirFlapsDemo2

AirFlaps100PerCents

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : J’imagine qu’à votre niveau Vous avez du beaucoup travailler à la protection de votre système contre la copie..

Fred BOLLEY : Exactement, nous avons un Brevet qui est déposé à ce jour dans 18 pays..

AirFlapsKit

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Pour en revenir aux GP’s, est-ce que les choses vont dans le bon sens pour Toi parce qu’on a le sentiment que les choses vont plutôt mal lorsqu’on constate entre autres l’absence de Stefan EVERTS et de son Team par exemple cette saison 2018..

Fred BOLLEY : Tu sais, il y a un dicton qui dit « avec l’argent tu fais tout.. ».. Maintenant moi, je n’ai jamais été contre l’évolution.. Si je prends rétrospectivement le Motocross, je le préfère aujourd’hui que lorsque je roulais.. Ce n’est pas que je n’aimais pas, mais de nos jours c’est beaucoup plus professionnel, l’Élite est plus payée.. Le problème il est là, moi je pense que tout évolue dans la vie « le malheur des uns fait le bonheur des autres ».. Nous, en France, nous sommes les Champions du Monde de la critique, il n’y a jamais de moment où les gens disent « oh mince c’est bien ».. Je te donne un exemple, tous les Présidents élus sont des cons.. Mais qui est-ce qui vote, c’est le peuple.. Une fois qu’il est élu il faut l’aimer, nous on fait l’inverse.. On scie en permanence la branche sur laquelle on se trouve.. Hé bien tu vois c’est un peu pareil le Motocross.. Maintenant quand tu prends du recul, le Motocross il a de la gueule quoi, ce n’est pas pour rien que l’on a gagné 4 fois les Nations.. Parce que l’Europe évolue.. Les Pilotes espèrent quoi, arriver avec leur petit fourgon, acheter leur Moto dans le commerce, mais non, ce n’est pas comme ça que ça marche.. Le MXGP, c’est l’Élite..

FredPodium

Évidemment que tout n’est pas parfait, c’est normal, mais si on se focalise sur ce qui est bien, on va trouver plein de bonnes choses.. Quand j’entends certains anciens Pilotes dirent « oui mais avant c’était mieux on pouvait tous venir, je n’aurais pas eu la carrière que j’ai eu.. ».. Chacun se débrouille avec les moyens du bord.. On peut très bien refaire le monde avec des si, on peut aussi se dire « si cela ne s’était pas passé comme ça et qu’il y avait eu un milieu plus professionnel, peut-être y serais-je resté plus longtemps.. ».. Moi je pense qu’aujourd’hui le Cross il a de la gueule, mais c’est aussi vrai que par rapport à de grandes instances nous n’avons pas le vent en poupe, par rapport à l’écologie, tout est protégé, tu as de gros lobbies comme les chasseurs et c’est très compliqué.. Le MXGP tu as du direct, tu as de la couverture Télé et tu as des Pilotes qui sont vraiment très très bien payés.. Nous n’aurions pas des Pilotes comme Gajser si ce côté professionnel n’existait pas.. C’est pour cela que je pense que les Pilotes européens sont très au niveau des Pilotes américains et peut-être même meilleurs en Motocross..

FredYamEyes

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : À ce sujet je me souviens d’un de tes tweets où tu enrageais de voir les Pilotes français « jardiner dans les Whoops » en Supercross..

Fred BOLLEY : Pour moi c’est incroyable, cela reste un point d’interrogation, c’est pas possible.. Chaque année il n’y en a pas un qui s’est dit « je vais me faire chez moi 3 séries de Whoops et je vais en bouffer ».. Cela me sidère.. Ils arrivent tous, les Pilotes français ; qui sont très bons.. !! ; dans les Whoops et ce sont des débutants.. ! C’est ridicule.. ! Tu les regardes (comme j’ai eu l’occasion au SX de Paris) et tu as envie de lui dire « mais arrête gars, ne prend pas le départ .. ! ».. Quand tu vois les 4 américains qu’il y a, c’est lamentable de les voir passer à côté.. Hé bien moi tu vois lorsque je roulais, j’avais mon orgueil, et je me disais « s’il y en a un qui le fait, je dois le faire.. ».. Je ne peux pas accepter le fait de me faire doubler.. Alors une fois ça va, mais tous les ans..

BolleyJumpMettet107

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Aujourd’hui tu te situes toujours comme un Pilote Champion du Monde de Motocross ou ton cœur balance entre plusieurs catégories.. ?

Fred BOLLEY : Moi j’aime la Moto en général, dans sa globalité.. Je suis toutes les disciplines.. Je ne suis pas focalisé sur le Cross, j’adore le MOTOGP , j’adore ça par exemple..

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Dernière question, Sébastien DASSÉ nous a malheureusement quitté il y a peu, j’imagine que tu es touché par sa disparition..

SebDasse

Fred BOLLEY : J’ai été très affecté dans la mesure déjà où je l’ai vu au SX de Paris, après, que dire par rapport à ça.. Moi tu sais, je suis assez discret et j’aime bien féliciter les gens de leur vivant et les côtoyer au maximum également de leur vivant.. Nous, des fois en France nous sommes les Champions du Monde en disant aussi « Il était gentil ».. Bien sûr que Sébastien était un garçon adorable, tout comme la famille DASSÉ.. Je les connais très bien, ils ont toujours étaient gentils avec moi, ils m’ont toujours accueillis , toujours aidés.. J’éprouve une profonde tristesse en ce qui concerne la disparition de Sébastien.. Sa disparition a été rapide, très rapide, tu ne t’y attends pas.. Donc oui, j’ai été très très affecté et je n’ai malheureusement pas pu aller aux obsèques..

(Exclusive Interview/Interview Exclusive © 2018 MXVOICE.RACING, Photos : Facebook Et Divers..)

Une réflexion sur “MXVOICE SESSIONS #14 : FRED BOLLEY

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.