MXVOICE SESSIONS #16 : BRUNO BUSSOTTI

BSXHD

DE LA MÊME MANIÈRE QU’IL TRAVERSE LES DÉCÉNNIES DANS LE MILIEU DES FILMS POUR ADULTES, BRUNO BUSSOTTI ; ALIAS « « BRUNO SX’ » OU ENCORE « BUBU’ » » pour les Amis ; LES A TRAVERSÉES ÉGALEMENT EN ÉVOLUANT, PAR PASSION, DANS LE MILIEU DU MOTOCROSS ET CE À DIFFÉRENTS NIVEAUX..

L’OCCASION POUR NOUS D’EN SAVOIR UN PEU PLUS SUR SA VISION DU SPORT QU’IL CONTINUE DE PRATIQUER..

INTERVIEW..

BSX52

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : BRUNO, Peux-tu nous retracer ton parcours dans le milieu du Motocross.. ?

Bruno « SX’ » BUSSOTTI : J’ai commencé le Motocross en 1978 avec des bandes de potes dont certains sont très connus et qui faisaient parties du Moto-Club des Raiders 78, je me suis retrouvé avec Yvan Le BOLLOC’H, Carlo BAGALINI, Stéphane Le GOUIC.. Et surtout Christophe Palade qui fut mon binôme en Endurance Cross et Trophée Kawa’.. J’ai donc commencé le Motocross avec eux.. À l’époque, tout le monde s’engageait sur le Trophée Kawasaki, c’est donc par le biais de celui-ci que j’ai commencé à rouler en Motocross.. Ce qui m’intéressait dans ce Trophée, c’est que le niveau était très élevé, et je préférais y faire 15 Ème que de gagner des courses en Ufolep.. J’ai très vite compris qu’en Ufolep « tu avais les champions qui se la pétait pour un rien ».. Les « champions de leur rue », tu vois, et moi je n’ai jamais voulu être ce type de Pilotes..

BSX8Kawa

Au début, dans le Trophée Kawasaki, j’était un Pilote assez moyen et puis j’ai commencé à rouler, rouler et à m’entraîner.. Et là où j’ai commencé à vraiment bien rouler c’était en 1984.. Mais malheureusement en allant sur une manche du Trophée je mange de la viande de cheval avariée et j’attrape une maladie qu’i s’appelle « la Trichinose » et qui me rend paralysé au niveau des jambes et me laisse dans une chaise roulante pour plus d’un an.. C’est pour cela que je me considère plus comme un Pilote « Poissard » car à peine sorti de cette maladie, je pars d’office à l’armée où on m’expédie à Rastatt en Allemagne.. J’ai effectué la moitié de mon service militaire à l’hôpital..

BSXBoxe

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Mais lorsque l’on t’a diagnostiqué cette maladie, on t’a dit que tu pourrais remarcher ou pas.. ?

Bruno « SX’ » BUSSOTTI : Au départ, les médecins m’ont dit que je ne remarcherai plus.. Mais j’avais tellement cette Passion en moi, parce qu’entre autres un de mes cousins participait au Championnat d’Italie de Motocross et que j’ai commencé le Motocross sur la Vespa 125 de mon oncle avec laquelle je réalisais d’ailleurs des sauts, que tout ça m’a motivé pour remarcher.. Et à ce sujet je me souviendrai toujours d’une anecdote lors de laquelle Jacky VIMOND me voit arriver sur ma Vespa et me dit « si tu roulais en Motocross comme tu roules sur ta Vespa, tu serais Champion du Monde.. ».. J’étais capable de manger des pommes en Wheeling.. (Sourires..)

BrunoSXKawa55

Je suis ensuite revenu vers le Trophée Kawa’ et là j’ai vraiment commencé à bien rouler.. Ça commençait à venir mais comme tout Pilote « Poissard » je me retrouve au départ d’une manche de ligue à Fublaines, je pars, je fais le Holeshot et je me retrouve devant tous les cadors de la spécialité, Jérôme Milani, Manu’ TROUX, Bruno GUYART, Bruno VERHAEGHE, DUCARDONNET.. Je pars donc en tête, je tiens 2 tours à ce rythme et au troisième tour je commence à ne plus sentir mes bras.. À chaque virage ils se mettaient à « sortir du guidon »..

BrunoSXWall

Premier syndrome des loges.. J’ai été opéré par Olivier DUFOUR qui a d’ailleurs effectué-là sa toute première opération liée à ce syndrome.. En fait, Olivier faisait partie du même club de Motocross que nous, il était au raiders et était interne à l’Hôpital du Chesnay..

BSX108

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Mais à cette époque le syndrome des loges n’était pas encore connu..

Bruno « SX’ » BUSSOTTI : Non et c’est d’ailleurs sur celui-ci qu’il a réalisé sa Thèse de Doctorat.. En vérité, le fait d’avoir subi cette atrophie musculaire lors de ma maladie a « nourri le syndrome ».. Il y a eu des aponévroses et ce sont d’abord les bras qui ont « pété ».. Ensuite les genoux ont suivi, 7 opérations des genoux ( !).. Je n’étais peut-être pas un « avion de chasse » mais j’avais des points forts.. Ceux-ci étaient mes qualités de « freineur « et que j’étais capable de rouler pendant 3 heures si je voulais en réalisant le même temps au tour.. Et là où j’ai remporté mes plus belles Victoires c’est d’ailleurs aux « 6 heures de Vincy ».. Que j’ai remportées en 80, en 125 avec Coco VERHAEGHE en binôme que j’ai entrainé et accompagné sur le Minivert avec Bruno.. J’ai remporté pas mal de Courses d’Endurance.. Par contre je me blessais beaucoup.. Je me suis fait voler aussi 6 Motos, ah oui, le « Poissard total ».. Un jour, alors que je m’entraînais à Tremblay sur le terrain de Motocross, toujours pour le Trophée Kawasaki, je vois un Pilote s’entraîner mais je le connaissais juste de vue.. Je termine mon entrainement, je ramène la Moto, je monte mon 125 dans mon « Trafic » et je vois ce Pilote en train d’essayer de soulever sa Machine pour la rentrer dans son camion.. Je vais alors le voir et je lui dis « tu as besoin d’aide.. ? », il me répond » Oui j’ai du mal à la rentrer.. », je soulève alors la Moto et la « jette » dans le camion.. Ce Pilote, c’était Bruno VERHAEGHE.. Il me dit « toi t’es un fracassé complet.. ».. On s’est échangé nos coordonnées.. Je me suis rapproché de Bruno et nous sommes devenus presque des « frères ».. Donc au départ je roulais et puis je lui ai donné un coup de main..

BSXSmileOkay

Malheureusement à Vincy, lors d’une course, je prends le saut de la table d’arrivée et je me plante.. Je me fracture le plateau tibial à deux endroits.. Là j’en avais pour 8 mois avec des opérations etc, et là je dis à Bruno « vu que je ne peux pas rouler, autant que je te donne un coup de main.. ».. À l’époque ce n’était pas comme aujourd’hui, tu faisais de l’interim pendant 2 mois, tu avais du chômage pendant 6.. Tu avais un accident, tu te mettais en arrêt maladie et tu touchais des indemnités.. Donc si tu veux, comme tout bon Crossman de l’époque « un peu voyoux », entre toucher les indemnités et piper un peu de gasoil à droite à gauche dans les camions, on vivait très bien.. Il ne faut pas oublier qu’au Trophée Kawa’ nous étions payés.. Et cela m’a permis de devenir Pote avec des mecs comme Jean BRUCY, Jean-Marc WOLFF (de WOLFF Motos..) qui est malheureusement décédé, avec aussi Jérôme BELVAL et j’ai rencontré Jean-Michel BAYLE et nous sommes devenus Potes.. Comme à cette époque j’étais un gros déconneur et un peu bagarreur sur les bords avec Bruno quand j’ai commencé à l’accompagner sur les Championnats de France de Motocross et de Supercross, on s’est vite fait connaître.. Car entre « niqueurs de gonzesses et d’autres choses..» notre réputation était faite.. ! C’est à cette époque que la Passion pour ce Sport est venue.. Par la suite, j’ai passé mon Brevet Fédéral en même temps que Christian VIMOND.. Donc, voilà, j’étais un gamin qui aurait pu facilement être dans les 10 en ligue, qui avait le niveau pour se qualifier en Inter, sans forcément marquer de gros points, mais me qualifier.. Si tu veux, ce que j’ai réalisé avec la poisse et les maladies, j’en suis fier.. J’ai failli être Champion de France d’Endurance mais je casse la Moto dans le dernier tour alors que j’étais largement en tête en binôme avec Christophe Palade.. Je savais que je possédais de gros points forts mais j’étais tout seul, mes parents ne m’ont jamais aidé..

BSXKawa224Goggles

Ce que je trouve d’admirable dans cette époque, c’est que Jacky VIMOND, des BOLLEY, des DEMARIA deviennent mes amis, n’avait rien à voir avec le porno.. Ces gens-là étaient mes Potes « avant » le porno.. Avec Yves DEMARIA on a fait des fêtes comme par exemple à la Coupe des As.. Avec « OLAF’ « on a fait les Supercross d’été, également avec Xavier Fabre.. J’ai également fait la rencontre de Patrick DEMARIA, qui est un mec génial..

BrunoSXSmart2

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Justement, pour revenir au Supercross, le surnom de « Bruno SX’ », il est venu beaucoup plus tard.. ?

Bruno « SX’ » BUSSOTTI : Suite à ma blessure au plateau tibial, j’ai eu quelques petits soucis avec le père VERHAEGHE qui était quelqu’un d’assez spécial, et à un moment donné je ne pouvais pas continuer comme ça.. Moi je venais par amitié et le père me traitait d’une manière que je ne pouvais accepter.. Donc à un moment donné il a fallu que je fasse un choix, mais je dois à Bruno VERHAEGHE de m’avoir trouvé du boulot à la ville d’Epinay-sur-Seine et bon, Bruno, pour moi, c’est mon frère.. J’entraînais des gamins puisque j’avais mon Brevet Fédéral, en association avec la FFM.. Il y a donc toute une génération, comme Pascal FINOT, qui me connait en temps que Pilote parce que j’ai roulé avec eux, grâce au père RITTAUD et le Trophée Kawa’ qui avait créé une famille.. On roulait en ouverture d’Inter ou de Mondial et avec les sponsors, nous étions rémunérés.. Lorsque tu roulais pas trop mal tu arrivais à avoir ta Moto « offerte », et en plus tu prenais des sous.. Notre grande force c’est que nous étions tous potes, il y avait un véritable esprit de famille, et je trouve que cela a un peu disparu dans le Motocross aujourd’hui.. Parce que nous savions très bien que s’il y avait un Champion c’était parce qu’il y avait 40 Pilotes sur la grille de départ.. Le premier respectait le dernier.. Jean-Luc FOUCHET, qui roulait les Supercross, on l’a aidé à créer le Championnat de France de SX..

BSXKawaBack

Le premier Supercross à Reygades nous étions tous là.. J’étais là quand Roger Henri Michel est tombé, j’étais là quand Rodolphe BEAU s’est blessé.. Mais à l’époque tout était plus facile, il n’y avait pas la loi ÉVIN, il y a avait des Cigarettiers comme Sponsors.. Rien qu’en île-de-France il y avait 30 terrains.. Des Personnalités comme Yves DEMARIA, Jacky VIMOND, Bruno LOSITO vivent ce Sport « avec leur cœur », pas par intérêts.. On ne se rend pas compte que ces personnes lorsqu’elles ne seront plus là, elles laisseront un vide énorme.. On a la chance de pouvoir bénéficier d’une personne comme Pascal FINOT, qui est quelqu’un d’intelligent, réfléchi et surtout humain, ses choix, ils les maîtrisent.. En ce qui concerne les Nations on a tout entendu comme « mettons des Brian MOREAU ».. Nan mais réveillez-vous, laissez-les jeunes grandir.. Je pense qu’il a fait un choix « osé » avec Christophe CHARLIER, mais il savait que s’il donnait sa confiance au Corse, celui-ci le ne décevrait pas.. À un moment donné je n’ai pas compris pourquoi il n’a pas repris PATUREL, mais c’est tout simplement parce que PATUREL est devenu « ingérable »..

« Benoit, tu es gentil mais tu n’as rien gagné encore.. ».. On a le même problème avec PAULIN, ils n’ont rien gagné.. Les gens ne savent pas analyser le Motocross.. Pourquoi FEBVRE est devenu Champion du Monde.. ? Parce que FEBVRE a bénéficié d’un « passage à vide » du Motocross.. Maintenant il a pensé qu’il serait Champion du Monde tous les ans.. Non.. Il y a des Pilotes beaucoup plus simples, les GAJSER, les HERLINGS, qui sont des bosseurs de chez bosseurs et qui n’ont pas le temps de prendre la grosse tête parce que ce n’est pas dans la mentalité de leur pays..

BSXKawa224BSX

Après, FEBVRE est un excellent Pilote je ne reviens pas dessus, mais ils ont oublié pourquoi ils font ce Sport, pourquoi ils aiment ça.. Il y a aussi le « problème des compagnes ou femmes de Pilotes ».. (Sourires..) Les femmes de Pilotes sont du même « type » que les femmes qui se sont intéressées au Foot.. Elles te donnent des leçons et en plus tu n’as pas le droit de parler.. C’est de la folie.. Oui, bien entendu je reconnais les talents des filles qui roulent le Championnat du Monde féminin, il est toutefois à regretter que Livia soit un peu trop introvertie.. Elle aurait du plus jouer de sa féminité, mais par contre ce qu’elle a fait pour le Motocross français est digne de ce qu’a fait un Jean-Michel BAYLE.. Elle aurait du associer l’image qui cartonne en ce moment de « je suis Femme « ET » active », l’italienne s’est beaucoup mieux « vendue » par exemple.. FONTANESI en Italie, c’est une Star.. Livia, quand je la compare à Jean-Michel BAYLE c’est pour le côté « un excès de Talent pour des personnes très introverties.. »..

MarylineLacombe

J’aimerais pour ma part rendre hommage à Maryline LACOMBE, « un avion de Marseille » qui nous a bien fait bouffer la poussière et a vraiment été la première fille à avoir envoyé du lourd en Motocross.. Je pense que c’était une erreur pour Livia d’aller rouler à Bercy.. Aujourd’hui, être connu ce n’est pas si facile que ça.. C’est comme lorsqu’on me dit que je suis « une Star du X ».. Moi je ne suis pas une « Star du X », laissez-moi tranquille.. ! J’ai trouvé un moyen de voyager et de gagner de l’argent en niquant des meufs, c’est tout..! Ça s’arrête là.. Je ne me suis jamais pris pour ce que je ne suis pas.. J’ai toujours dit que j’avais eu la chance de rentrer dans un métier qui m’a permis de me niquer des meufs de folie, de prendre 600 € par jour à la bonne époque et d’aller au Brésil, en Argentine, au Mexique, de vivre aux Etats-Unis, mais ça, c’est une chance.. Mais je ne me la suis jamais pétée « meilleur baiseur du monde »..

BSXKawa2241

Par contre, aujourd’hui je suis obligé de me battre avec les réseaux sociaux.. Par le manque de Respect.. Ce côté « corbeau anonyme » des réseaux sociaux.. Internet a donné la parole aux baltringues et aux mythos.. Moi j’aime bien tout le monde du moment où « on ne pète pas plus haut que le trou de son cul ».. Quand je vais sur un terrain, même si des mecs se foutent de ma gueule parce que je suis un acteur porno, je veux qu’on m’appelle « BUBU’ ».. Je ne me suis jamais pris pour une Star du X encore une fois.. À l’époque où le journal « MAX » avait publié une interview de moi dans laquelle le « journaliste » avait changé mes paroles lorsque je disais « le X pour moi n’a pas trop d’importance parce que je sais ce que c’est de travailler, je fréquente des Champions du Monde de Motocross » et qu’il a transformé ça en « le monde du X ne m’intéresse pas puisque j’ai été Champion du Monde de Motocross ».. Là tu as eu Moto Verte qui a quand même mes coordonnées, qui sait où me trouver, qui écrit « Bruno SX a pété les plombs, le mytho se prend pour un Champion du Monde, alors qu’il n’a jamais posé ses fesses sur une Moto et qu’il n’était qu’un simple mécano.. ».. ( ?!) Ça m’a fait mal parce que Moto Verte je les connais bien, ils ne se sont même pas posés la question de savoir si c’était le journaliste de « MAX » qui avait dit des conneries.. À ce moment-là, j’ai été humilié dans la Moto mais aussi dans le Porno parce que des 2 côtés on me traitait de mytho alors que je n’ai jamais prétendu avoir été Champion du Monde.. Je ne prétends même pas avoir été un bon Pilote.. ! Mais tu sais quoi, au bout du compte, tu vas sur Google et tu tapes « Bruno SX » et tu regardes le nombre de réponses et juste après tu fais la même chose avec un Champion du Monde de Motocross français et tu compares.. Tu sais, l’une des plus belles rencontres que je peux faire sur un terrain de Motocross, c’est de croiser Rodolphe BEAU, j’adore ce mec.. Rodolphe, c’est un mec qui a de vraies valeurs, qui est Passionné.. Moi aujourd’hui, si je vais sur un Grand Prix, c’est pour rencontrer mes amis.. Je suis capable de claquer 5 000 € pour aller sur une manche de l’AMA Motocross avec ma femme également parce que je trouve ça plus excitant qu’un Grand Prix..

BrunoSXHD1

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Justement, revenons à ce surnom « Bruno SX’ »..

Bruno « SX’ » BUSSOTTI : Bruno VERHAEGHE s’était blessé au Supercross de Grenoble je crois, il se fracture la hanche, donc du coup entre le père qui était assez difficile à gérer, Bruno blessé, je me suis dit que je ne pouvais pas continuer comme ça.. Je me retrouve un jour sur un salon érotique et une personne me recommande auprès de Patrice CABANEL.. Un mois et demi après il m’appelle et me dit « tu veux tourner.. ? ».. Je lui dis oui et je me retrouve sur un tournage avec 4 mecs et j’étais le seul à avoir une érection.. Donc le mec me dit « bien, je te reprendrai sur mes tournages.. » et il me fait signer mon contrat et me demande alors « mon nom d’artiste ».. Je réfléchis 2 secondes et je me dis je vais mettre « Bruno AISSIX » qui fera « Bruno « SX’ » » et comme ça ça fera rire mes potes du Motocross si je deviens célèbre.. Et sincèrement au début je pensais à Bruno et Yves DEMARIA et me disais s’ils me voient dans un film X ça va trop les faire rire.. Et en plus tous les abrutis penseront que j’ai pris « Bruno SEX ».. Lorsque je me retrouvais en interview j’expliquais que non c’était juste pour faire la promotion de mon Sport en disant « non non c’est juste parce que je suis un Passionné par ce Sport que j’ai choisi « Bruno SX’ ».. C’est un prolongement de ma personnalité, je ne me prends pas au sérieux.. Le Motocross, c’est une Passion que j’ai eu toute ma vie..

BSXDog

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Quelle est ta vision du Motocross par Youthstream.. ?

Bruno « SX’ » BUSSOTTI : Luongo, lui, ce qu’il voit c’est l’argent.. Il veut créer un « nouveau sport » où les gens sont assis dans les tribunes, mais le Motocross n’est pas un Sport que l’on regarde dans « des tribunes ».. Le Motocross est un Sport duquel on ressort avec de la poussière dans le visage et où les spectateurs ont gueulé sur le bord de la piste comme des ouf.. ! Il faut voir un truc : qui est capable de dire qu’à Argenteuil il y a eu des Grands Prix de Motocross et qu’il y avait en 200 et 300 000 spectateurs.. J’ai plus de frissons en regardant des vidéos de GP’s des années ’50-‘60.. Je me suis fait chier à regarder les GP’s à la télé cette année.. Je prends plus de plaisir à regarder les manches 250 du Supercross US par exemple.. Le MX Mondial 2018 la messe est dite, HERLINGS va partir devant, pendant 2-3 tours CAIROLI va donner l’impression de pouvoir le passer avec toute une file de Pilotes derrière déjà à 23 secondes.. Il n’y a plus de « freineurs » aujourd’hui en Mondial.. Ils s’aident tous du frein moteur par exemple.. LUONGO a tué le Motocross.. Une des erreurs de LUONGO pour moi est de ne pas prendre conscience que le Motocross ne peut pas évoluer.. Ce que je vois par contre, c’est un gamin comme Brian HSU Brian HSU.Com qui lui est clairement l’avenir du Sport.. Il est super intelligent, il parle 5 langues, il joue du violon et il roule très très fort.. En plus il est d’une simplicité..

BSXJumpKawa224

Jérôme FARAILL – MXVOICE.RACING : Et en ce qui concerne le « nouveau Supercross de Paris ».. ?

Bruno « SX’ » BUSSOTTI : Ce n’est pas un Supercross que « ma génération » va accepter car on ne se focalisait pas sur « 1 Pilote », ce format plait certainement à des gamins de 20-25 ans.. Moi, Paris, c’est voir 4 Pilotes enchaîner des doubles ensemble.. Aujourd’hui je prends beaucoup de plaisir à regarder le Supercross US..

(Exclusive Interview/Interview Exclusive © 2018 MXVOICE.RACING – Jérôme FARAILL, Photos : Facebook Bruno SX, « MERCI BRUNO.. ! »..)

FXMOTORS Partenaire Passion d’MXVOICE.RACING

nouveau-logo-fx-motors-big

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.