MXVOICE SESSIONS #27 : JEFFREY HERLINGS

Incroyable Talent en Motocross, Jeffrey HERLINGS n’en oublie pas pour autant l’entraînement.. La saison 2019 débutant dans quelques jours, c’était l’occasion de faire un point avec le Numéro #84 en MXGP..

MXVOICE.RACING : Jeffrey, peux-tu nous donner une ou deux choses que tu aimerais changer cette saison concernant peut-être ta façon de piloter en course.. ?

JEFFREY HERLINGS : La saison dernière je rencontrais quelques petits problèmes lors de mes départs sur la Moto, mais nous avons beaucoup travaillé durant cet hiver et aujourd’hui ma 450 est encore meilleure.. Les départs étaient vraiment mon gros focus, c’était quelque chose sur lequel je devais m’améliorer, malheureusement suite à cette blessure je n’ai pas pu mettre en pratique ces améliorations mais cela reste le principal point que j’ai travaillé..

MXVOICE.RACING : Tu es Bon sur tous types de terrains, c’est plutôt rare chez les jeunes Pilotes Professionnels actuels..

JEFFREY HERLINGS : Oui, si tu regardes dans la passé les Pilotes français étaient bons sur les circuits rapides et dans le sable mais les temps ont changé.. Tu peux constater qu’il est très facile désormais de prendre un avion afin d’aller s’entraîner dans le sable ou rouler sur un terrain plus dur en Espagne pendant l’hiver ou aller rouler en Hollande.. Aujourd’hui je me considère comme un Pilote « global »  c’est à dire que je pense être bon sur le dur, le sable et durant ma jeunesse j’ai eu l’opportunité de rouler sur les circuits de GP’s dès l’âge de 15 ans, c’est pourquoi je pense être bon sur le dur comme dans le sable.. J’ai eu l’opportunité de rouler sur des terrains préparés et arrosés lors des courses ce qui me confère la capacité de pouvoir rouler tous types de terrains..

MXVOICE.RACING : Comment as-tu « dealé » avec la douleur lors de ton retour sur les manches du championnat du Monde après cette fracture de la clavicule.. ? De nos côté en temps qu’observateurs nous avions l’impression de voir rouler « Le Terminator » (sourires..)..

JEFFREY HERLINGS : (sourires..) Oui ce fut difficile.. J’étais le leader du Championnat avec 62 points d’avance sur Tony avant ma blessure et au soir du GP de Lombardie il ne me restait plus que 12 points d’avance sur lui.. Mais à partir du moment où je suis revenu en course j’ai tout fait pour remporter la presque totalité de tous les Grands Prix du reste de la saison.. Cette saison s’est finie d’une merveilleuse façon avec le Titre au bout avec 17 victoires sur 19 GP’s, c’est pourquoi je ne peux être qu’heureux et satisfait de ma saison..

MXVOICE.RACING : Penses-tu « parfois » être un peu « dirty » dans ton Pilotage vis-à-vis des autres Pilotes.. ?

JEFFREY HERLINGS : Non, si tu regardes mon Pilotage dans le passé on ne peut pas dire que j’étais « dirty ».. Tu sais, tu dois te battre pour conserver ta position et je pense que je suis un « Pilote Clean » et en tout cas je fais tout pour l’être.. Ce n’est jamais volontaire s’il m’arrive, parfois, de « pousser un autre Pilote à aller vers l’extérieur de la piste.. »..

MXVOICE.RACING : Quelles sont tes relations avec Antonio en dehors des courses.. ?

JEFFREY HERLINGS : « Évidemment » nous ne sommes pas vraiment « amis » , nous n’avons pas d’activités extra-sportives ensemble, toutefois nous faisons partie du même Team et lorsque l’on se voit, on se parle.. Nous nous battons ensemble sur la piste afin d’obtenir la meilleure position et c’est donc « normal » que nous ne soyons pas les « meilleurs amis du monde » puisque nous nous battons pour obtenir le même Titre..

MXVOICE.RACING : Comment expliques-tu le fait que juste quelques tours après le départ d’une manche tu te retrouves « seul au monde » » comme une « fusée en orbite » avec presque 1 minute d’avance sur le reste du pack.. ?

JEFFREY HERLINGS : Hum, ce n’est pas arrivé si souvent que cela dans la catégorie MXGP, mais quand j’effectue un bon départ je pratique mon effort pour imposer un écart avec mes concurrents et je peux me retrouver devant rapidement, mais cela dépend de la situation.. En MXGP ce n’est pas si facile que cela de créer un très large écart avec des Pilotes comme Antonio, Paulin, Desalle, Febvre ou encore Gajser car ils sont très forts comme c’était le cas en MX2 parfois.. J’essaie juste d’être le meilleur possible..

MXVOICE.RACING : Quels sont tes terrains favoris dans le Championnat.. ?

JEFFREY HERLINGS : J’aime le terrain de Sevlievo, j’aime beaucoup de terrains différents mais je n’en ai pas vraiment de « préférés »..

MXVOICE.RACING : Vouloir battre le record du nombre de Titres mondiaux en Motocross, est-ce ton but de tous les jours.. ?

JEFFREY HERLINGS : Premièrement mon objectif est de battre le record de GP’s remportés, dans des passés plus ou moins récents des blessures m’en ont empêché mais cela reste ma motivation.. Cela ne sera pas facile mais  je continue de faire de mon mieux afin de l’atteindre en évitant les blessures..

MXVOICE.RACING : Quelles sont pour Toi les clefs afin d’être le Meilleur sur tous les types de terrain.. ? « S’entraîner s’entrainer.. ».. ?

JEFFREY HERLINGS : Oui s’entraîner s’entraîner tous les jours pour être au niveau de cette catégorie.. Tu dois chercher le détail qui te fera aller plus vite, te remettre en question sur ta vie de tous les jours, tes réglages sur la Moto, tout est important et à prendre en compte..

MXVOICE.RACING : Voici une liste de Numéros de Grands Champions, lequel est ton préféré et pourquoi.. ?

  • 72 Stefan EVERTS
  • 222 Antonio CAIROLI
  • 4 Ricky CARMICHAEL
  • 111 Jean-Michel BAYLE
  • 875 Éric GEBOERS

JEFFREY HERLINGS : Pour moi Ricky CARMICHAEL et James STEWART sont mes Pilotes préférés, lorsque j’avais 6-7-8-9-10 ans je n’arrêtais pas de les regarder rouler, j’étais leur Grand Fan, il n’y avait pas les réseaux sociaux alors je les regardais rouler sur les DVD et les vidéos, ce fut ensuite très spécial pour moi de les voir aux Nations.. Tu sais, aujourd’hui tu te réveilles un dimanche matin et tu peux regarder le Supercross US de la veille, c’est complétement différent avec « avant »..

MXVOICE.RACING : Dernière question.. Est-ce que pour Toi tu as une vie « normale » comparée à celle d’un jeune de ton âge qui va sortir en club, avec ses amis, écouter de la musique etc.. ?

JEFFREY HERLINGS : Bien sûr j’aime la musique.. ! Même si je ne roulais pas en Motocross Mondial je ne pense pas que je serais ce type de jeunes qui vont en club etc.. Mais c’est certain que nous avons des vies très différentes, mes amis prennent du bon temps et vont à des festivals de musique avec leurs petites amies et moi je suis célibataire, seul.. Je fais « juste » de mon mieux pour être au Top dans mon travail..

MXVOICE.RACING : Est-ce un sacrifice pour Toi.. ?

JEFFREY HERLINGS : Parfois peut-être mais globalement non..

(Exclusive Interview – Copyright Exclusif (toute reproduction même partielle interdite) © 2019 Jérôme Faraill pour MXVOICE.RACING ©, Photos : Ray Archer pour KTM, Un Big Thanks to Joel SMETS, « I wish You The Best for this New Season Jeffrey..! »)

2 réflexions sur “MXVOICE SESSIONS #27 : JEFFREY HERLINGS

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.